Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Ceux qui commencent le plus de sujets
syndrom.x
 
karim75260
 
nanou
 
PrincesseSarah
 
Srisra
 
Beachboy
 
kazu
 
Анис
 
Koukie
 
lampe magique
 

Mots-clés

Derniers sujets
» La Sunna du prophète (saw)
Mer 24 Avr - 6:24 par syndrom.x

» G envie de dire
Mar 23 Avr - 18:00 par PrincesseSarah

» Photos qui vous font rire
Mar 23 Avr - 15:43 par PrincesseSarah

» Anashid(chants religieux)
Mar 23 Avr - 0:12 par nanou

» Bienvenue a Constantine
Mer 17 Avr - 16:32 par nanou

» Que te rappelle ce prénom ?
Mer 17 Avr - 16:29 par nanou

» boissons rafraichissantes
Mer 17 Avr - 16:27 par nanou

» Jeux date de naissance
Dim 14 Avr - 15:27 par PrincesseSarah

» L'Australie
Ven 12 Avr - 15:59 par nanou


Oran (wahrane)

Aller en bas

Oran (wahrane)

Message par syndrom.x le Dim 31 Mar - 8:45

Bienvenue à Oran, ville de la Méditérranée, la ville ou il fait bon vivre. Oran est une ville chargé d'histoire avec ses monuments, ses places historiques et ses lieux ou il fait bon flâner le soir comme le Front de Mer offrant aux visiteurs une bouffée d'air frais et une vue magnifique sur la mer Méditérranée et la montagne du Murdjajo.




La Cathédrale du Sacré Coeur à Oran



La Cathédrale du Sacré Coeur fût édifiée de 1904 à 1913 par la société de construction des frères Auguste, elle est l'oeuvre de l'architecte Albert Ballu qui était à l'époque l'architecte du gouvernement français d'Algérie.

La réalisation de la Cathédrale est surtout dû à Monseigneur Cantel qui était à l'époque évêque de la ville d'Oran.

L'architecture de la Cathédrale est de type romano-byzantin, une architecture qui se fond parfaitement dans la ville d'Oran.

La cathédrale est ouverte à tous les visiteurs durant les jours de semaine. Elle est située au niveau du Boulevard Hammou Bou Tlélis, Place de la Kahina.

Après l'indépendance de l'Algérie, l'édifice devient la bibliothèque municipale de la ville d'Oran. La ville promeut l'édifice au rang de monument historique de la ville d'Oran.

La Chapelle Santa Cruz à Oran



La Chapelle Santa Cruz fût construite par la France coloniale en 1850 sur les hauteurs du Mont Murdjadjo, légèrement en contrebas du Fort Lamoune. La construction de cet édifice fût décidé en raison d'une épidémie de choléra qui fît des milliers de morts un an plutôt parmi la population oranaise.

La Chapelle a été restaurée à de multiples reprises au fil des années que ce soit par la France durant la colonisation ou bien par l'Algérie après l'indépendance.

Comptez une vingtaine de minutes en voiture pour vous rendre du centre-ville à la Chapelle Santa Cruz.

Arrivée sur place le calme règne, l'endroit dégage un climat serein et une fraîcheur appréciable du fait de la forêt de pins qui l'entourent et de sa position en hauteur.

Depuis la Chapelle la vue sur la baie et la ville d'Oran est époustouflante. En marchant un peu de l'autre côté du flanc montagneux il est également possible de voir la baie de Mers El Kébir.

Chaque année, des milliers de touristes se rendent à Santa Cruz qui est désormais l'un des lieux touristiques les plus visiter d'Oran.

La Mosquée du Pacha



Situé dans le quartier de Sidi El-houari la Mosquée du Pacha fût Construite en 1796 sous le règne du Bey Mohamed El-Kébir, sur ordre de Baba Hassane Pacha d'Alger en mémoire de l'expulsion des Espagnoles.

Lors de l'invasion française, la mosquée est occupée par des détachements de troupes françaises. En 1833 sur ordre du général Desmichel la mosquée est rendue aux musulmans. Plus tard la mosquée fût restaurée sur ordre de Napoléon III.

En 2007 le gouvernement américain fait un don de 100 000 US dollars et envoya des spécialistes en restauration et sismologie pour la rénovation de la mosquée.

La mosquée est classé monument historique de la ville d'Oran.

A l'entrée de la salle de prière on peut lire l'inscription suivante : « O vous croyant, prononcez le nom de Dieu le plus souvent possible, et louez le matin et soir. »

La Promenade Ibn Badis



La promenade Ibn Badis (ex Promenade de Létang) a été aménagé en 1847 par le général français Létang. Depuis cet endroit vous avez une superbe vue le port d'Oran et la vieille ville.

Le jardin d'une superficie de 6 hectares est composé de diverses essence végétales, dont certaines sont très rare notamment des ficus, conifères et aloès, sans oublier des palmiers offrant ainsi un endroit de verdure non loin du centre ville d'Oran.

Des activités culturelles et musicales sont organisés de temps à autres par des associations et les services de la Mairie.

L'Eglise Saint Louis d'Oran



L'emplacement de l'église était à l'origine une mosquée, au cours du temps elle devint une synagogue. Après l'invasion d'Oran par les Espagnols, il fût décider en 1679 la construction d'une église en lieu et place de la synagogue.

En 1708 après la victoire sur les Espagnols par le Bey turc Mustapha Ben Youssef, les musulmans saccagèrent l'église et l'endroit redevint une synagogue. Les Espagnols envahirent une nouvelle fois Oran en 1732 et l'endroit devena encore une fois une église.

Lors du tremblement de terre de 1790 elle fût en grande partie détruite et finalement abandonnée par les Espagnols en 1792.

L'église fût finalement reconstruite par les Français en 1838 et élevée au rang de Cathédrale en 1866.

Devant l'entrée de l'église se trouve quatres statues représentant Saint Louis roi de France, Saint Irénée, Saint Augustin et Saint Vincent.

Musée National Zabana




Le musée est crée en 1879 par une Société savante dénommée à l’époque, Société de géographie et d’archéologie de la province d’Oran. A cette époque, il n’existait pas de musée à Oran, mais il y avait un patrimoine dispersé à l’ancienne mairie de la Place de la République où il existait une salle appelée « Salle des oiseaux » où on conservait une belle collection d’oiseaux, d’œufs d’autruche, de singes, une hache polie et quelques autres objets de curiosité.
Diverses inscriptions romaines étaient exposées aux intempéries dans les allées de la promenade de l’étang (Place Ibn Badis).
L’idée de la création d’un musée dans la ville est venue au commandant Demaeght (archéologue et épigraphiste) qui a lancé un appel aux citoyens afin d’enrichir les collections existantes. Il a été désigné par les membres de la Société pour réunir chez lui les documents précieux.
En 1882, il a réuni divers objets qu’il a réparti en trois sections :
. Numismatique (13 pièces)
. Antiquités romaines et africaines (16 pièces)
. Histoire naturelle


Les Plages Oranaises




Le littoral oranais bénéficie d'un cadre cotier exceptionnel, lors de votre séjour vous trouverez un large choix de plage autorisée à la baignade. Nous allons voir d'un peu plus près quelques plages de la region oranaise. Commencons tout d'abord par la corniche d'Oran.

La corniche se situe à quelques kilomètres à l'ouest de la ville d'Oran, c'est la destination préféré des oranais et des touristes se trouvant dans la région d'Oran. La corniche oranaise possède une multitude de plages superbe qui vous feront allégrement oublié durant l'espace de votre séjour, vos journées passé à travailler durant l'année.

Les plages de la corniche s'étendent sur une distance d'environ dix kilomètres, les plus réputées sont sans conteste les plages de Coralès, les Andalouses, Bousfer durant votre séjour vous pourrez participer à diverses animations durant les chaudes journées d'été, la soirée n'est pas sans reste puisque les boites de nuit les plus réputées se trouvent à la corniche.

La corniche bénéficie également d'une multitude de plages privées et totalement sécurisés, idéal si vous voulez passez une journée tranquille en famille. Plusieurs plages propose la location de jet-ski ainsi que la location de pédalo. Les crémeries, restaurants, caféteria sont légion à la corniche.

Vous aurez également un large choix d'hôtels pour passer votre séjour, les prix pratiquer sont multiples et permettent de faire le bon choix suivant votre budget. Les locations de villas auprès de particulier sont possible à condition préalablement d'avoir fait quelques recherches pour vous donnez un ordre d'idée des prix pratiqués suivant les différentes plages de la corniche.

Des complexes possédant exclusivement des villas à louer vous permettront de trouver la villa idéal de vos vacances entièrement équipé et idéalement situé vous pourrez ainsi être à deux pas de la plage.

Ce type de location est conseillé pour les personnes ne souhaitant entreprendre aucune démarche de recherche de villa à louer. Le choix de la corniche s'avèra donc un choix judicieux si vous voulez passez de bonnes vacances à la mer, car la présense d'importantes infrastructures touristiques y est telle que vous avez tout à votre disposition pour votre confort.



_________________
Celui qui te critique est celui qui veux que tu change parce qu'il voie en toi ce qu'il ne sera jamais
avatar
syndrom.x
Admin

Messages : 176
Date d'inscription : 01/01/2012

http://hbab.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oran (wahrane)

Message par nanou le Dim 31 Mar - 11:41

waw ça a l'air d'etre une super belle ville!!!!!!!!!!!!!!

merci pour le partage, mais moi je veux une vraie visite
avatar
nanou
Débutant

Messages : 124
Date d'inscription : 27/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum